twitter 

Arcanes du Tarot Le Soleil

Le Soleil

Le Soleil

Le tirage de cet arcane est heureux mais il convient de définir sa valeur ésotérique variable en fonction de la configuration du tirage.

Le Soleil apparaît comme la Lune de l'arcane XVIII, personnifié et donc humanisé. Il est entièrement orienté de face et regarde l'observateur, manifestant une influence directe qui semble vouloir indiquer ici une certaine modification de situation professionnelle ou peut-être de voisinage.

Attendons d'analyser l'ensemble du tirage pour connaître les passages ésotériques du Soleil dans votre cas. Son centre est jaune, couleur solaire par excellence ; tandis que ses multiples rayons précisent la nature et les différents degrés de cette influence cosmique.

Certains sont ondulés et d'autres droits et anguleux car l'énergie dispensée par le soleil est tantôt faible, rayons ondulés et tantôt forte, rayons droits.

Leur couleur indique les multiples variations des effets de l'astre lumineux. Il agit au niveau de la nature avec le vert, au niveau de la matière avec le rouge, au niveau de l'esprit avec le bleu et au niveau de l'âme avec le jaune, enfin tous les êtres bénéficient de son rayonnement généreux avec le blanc.

Sur le plan de l'ésotérisme numéral relativement à ses rayons, Leur nombre fait référence à la Maison-Dieu avec la pluie. Cinquante-neuf traits noirs partent en outre de l'astre et participent à son rayonnement et Leur couleur évoque une ambivalence de tout principe : à la fois lumineux et obscur. Le soleil comporte une dimension négative. Il réchauffe, éclaire et illumine dans son influence bénéfique mais il brûle, assèche et détruit dans son influence néfaste. Il est source de vie mais aussi de mort. Traduisant un double aspect diurne et nocturne le symbolisme du soleil est ambivalent.

Son cycle quotidien est appréhendé comme un symbole de la vie humaine : son lever, sa progression, sa culmination dans le ciel et sa disparition sont perçus identiques aux diverses phases de la vie humaine : naissance, croissance, déclin, mort. Par réduction théosophique, cinquante-neuf devient quatorze 5 - 9 - 14 et évoque la qualité de la relation qui unit les deux enfants du bas. Les gouttes s'opposent, dans leur orientation, à celles représentées dans la lame précédente, la Lune.

Elles ne sont pas aspirées pas l'astre, mais au contraire, elles sont émises par son rayonnement. Elles manifestent concrètement son énergie en se répandant librement. Les gouttes sont au nombre de treize et font ainsi référence à l'Arcane sans nom.

De même que pour les seize rayons, le Soleil contient dans sa symbolique deux lames :l'arcane XIII et la Maison-Dieu aux significations dures et douloureuses car les valeurs les plus positives comportent dans leurs couches profondes une part de négativité. Encore une fois, le Tarot réaffirme la loi du yin et du yang et de leur équilibre constant et nécessaire.

Besoin d'y voir plus clair sur votre tirage ?


Voyance audiotel

Consultez notre tarologue en direct

Faire un tirage gratuit du tarot

Retour aux arcanes du tarot